ReadySteadyBlog

Alain Robbe-Grillet est mort, il avait 85 ans. The father of the nouveau roman died last night of a heart attack.


Celui que l'on appelait «le pape du Nouveau Roman» est mort dans la nuit du 17 au 18 février, emporté par une crise cardiaque. Né en 1922, Alain Robbe-Grillet avait été ingénieur agronome avant de devenir l'auteur des «Gommes» (1953), de «la Jalousie» (1957) et du «Voyeur» (1955).

Son passé à l'avant-garde n'avait pas empêché son élection à l'Académie française, le 25 mars 2004 - même s'il n'y avait pas encore été officiellement reçu. Son dernier livre, «Un roman sentimental» était paru à l'automne 2007.

Readers Comments

  1. It seems a shame not to comment on this "disparition" as the French call it. Is he now considered too passé? I have done one of my frivolous blog entries on him (www.bibliophilicblogger.blogspot.com).

  2. Nicholas Murray Sunday 24 February 2008

    It seems the indifference extends even to France itself according to today's Le Monde: "Quatre-vingts personnes. Mais pas un éditeur, pas un académicien, pas un membre du jury Médicis dont il fut un des fondateurs en 1958. Au crématorium de Caen (Calvados), seuls quelques amis étaient venus rendre un dernier hommage, vendredi 22 février, à l'écrivain et cinéaste Alain Robbe-Grillet, mort le 18 février à l'âge de 85 ans."

Leave a Comment

If you have not posted a comment on RSB before, it will need to be approved by the Managing Editor. Once you have an approved comment, you are safe to post further comments. We have also introduced a captcha code to prevent spam.

 

 

 

Enter the code shown here:   [captcha]

Note: If you cannot read the numbers in the above image, reload the page to generate a new one.